LUANG PRABANG, UNE VILLE ATTACHANTE ET CHARMANTE

Considérée comme la plus belle ville du Laos, Luang Prabang saura séduire la totalité des voyageurs par son rythme nonchalant. L’ancienne capitale du Laos est d’ailleurs inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1995. Luang Prabang est le lieu idéal pour venir flâner, se promener tranquillement à pied ou à vélo dans sa vieille ville, découvrir en scooter les sites naturels de la région… Ce sont sans doute ses temples bouddhistes, sa cérémonie matinale et ses ruelles aux maisons coloniales qui la rendent si attrayante.

Loin des grands buildings et du bruit, c’est une bien jolie capitale culturelle que nous allons découvrir. Luang Prabang semble bercée par la douceur de vivre, dans un superbe environnement montagneux.

Arriver à Luang Prabang en bus

La route Vang Vieng - Luang Prabang

Nous voilà partis pour 4h de bus sur l’unique route reliant Vang Vieng à Luang Prabang. Une route bordée de petites habitations en bois, de regards curieux et d’enfants jouant près d’immenses rizières qui s’étendent derrière les villages. Le soleil commence tout doucement à se coucher derrière d’immenses pics karstiques habillés d’une nature luxuriante. On s’arrête parfois pour laisser passer les buffles, les chiens, les poules sur cette route poussiéreuse et pleine de bosses. Prendre le bus est une bonne manière de découvrir un pays sous ses différentes facettes. Nous grimpons parfois sur des montagnes assez raides et nos jambes se mettent à trembloter mais nos yeux sont toujours rivés vers ce magnifique paysage recouvert par la jungle.

On arrive à Luang Prabang vers 20h00, un peu épuisés mais contents d’arriver. Il faut garder la pêche car c’est désormais l’heure de négocier un tuk tuk ! Nous montons en compagnie de deux français rencontrés pendant le trajet. Bon moi personnellement au début je n’aimais pas bien négocier, disons que ce n’est pas dans mon tempérament et c’est toujours Julien qui s’en chargeait mais petit à petit c’est venu naturellement !

Une fois arrivés à l’auberge, on ira manger dans un petit restaurant situé juste à côté, et pour seulement deux euros par personne… Au Laos c’est possible !

On a décidé de se poser à Luang Prabang volontiers pour plusieurs jours, le temps d’arpenter ses ruelles, visiter ses temples et ses environs mais aussi pour se reposer un peu.

carnets de voyage luang prabang coucher de soleil mont phou si

Découvrir la ville de Luang Prabang

A Luang Prabang, quoi de mieux que de déambuler dans les ruelles, entre les habitats traditionnels et les jardins fleuris. La ville regorge de ruelles et de passages discrets qui rendent la ville mystérieuse. Le centre-ville se concentre sur une presqu’île avec une rue principale bordée de petites boutiques et de cafés. Le soir, on longe le fleuve et on profite du calme qui y règne. On aperçoit la rivière Nam Khan et le fameux pont en bambou reconstruit chaque année après la saison des pluies. De nombreux restaurants avec terrasse offrent une vue splendide sur le paysage.
moines à luang prabang
maisons coloniales à Luang Prabang
belle ruelle dans Luang Prabang
bamboo bridge luang prabang

Le marathon des temples

Luang Prabang se distingue par son incroyable concentration de temples historiques et de pagodes. La ville n’abrite pas moins de 80 temples !

Plongeons-nous un peu dans le passé du Laos à travers le Musée du Palais Royal. Le Palais Royal a été construit à la fin du XXème siècle sous le protectorat français afin d’abriter la famille royale. Aujourd’hui, le Palais s’est transformé en musée et accueille de nombreuses collections précieuses telles que des peintures ou bien des objets du quotidien. On y découvre plusieurs salles comme la salle de réception du roi ou bien la chambre à coucher de la reine, la salle des instruments de musiques…

Située dans l’enceinte du Musée National, l’éblouissante pagode Haw Pha Bang est sans doute l’une des plus belles de la ville. Elle abrite le Phra Bang, une précieuse statue du Bouddha.

visite musée temple de luang prabang
visite du temples musée national de luang prabang

Le Wat Xieng Thong ou « monastère de la cité d’or » a été fondé en 1560 par le roi Setthathirat du Lan Xang. Cette pagode est aujourd’hui considérée comme la plus élégante de toute la ville. Ses toits incurvés descendent presque jusqu’au sol. Pour profiter de la quiétude du lieu, il est préférable de s’y rendre tôt le matin.

Wat Xieng monastère de la cité d'or
Visite de pagode Wat Xieng à Luang Prabang

Tout près de l’escalier qui monte au Mont Phousi on peut y trouver le Wat Pa Houak, un temple tout petit et très ancien datant de 1861. On peut y voir d’anciens manuscrits et de vieilles fresques à l’intérieur.

On décide de finir la journée avec l’ascension du Mont Phousi pour jouir d’une vue époustouflante au sommet lorsque le soleil se couche. Les temples sont cachés par les arbres mais la vue sur la ville et sur le Mékong est très belle. La colline est couronnée par un stupa doré. Au sommet du Phousi se trouve un stupa doré, le that wat Chomsi.

vue sur les toits de luang prabang depuis le mont phousi
Mont Phousi Luang Prabang stupa doré
superbe coucher de soleil à Luang Prabang depuis le mont phousi

Le marché de nuit (Night market)

Il ne faut surtout pas rater le marché de Sisavangvong Road qui se met en place en fin d’après-midi. On peut y trouver de nombreuses choses, de l’échiquier aux foulards en soie, en passant par des représentations de Bouddha, des peintures locales, et même des objets en aluminium qui proviennent de missiles Américains de la Guerre du Vietnam. C’est sans doute l’un des plus beaux marchés qu’on ait fait durant notre voyage. Les produits sont en général locaux et authentiques et le lieu est très agréable. On avait envie de tout acheter !

Durant plusieurs soirs, nous nous sommes rendus dans un street-food, accueillis par une famille très souriante que nous avons beaucoup appréciée. Les jeunes filles sont trop petites derrière le stand pour attirer la clientèle et sont donc obligées de rester debout sur des tabourets toute la soirée. Lorsque nous leur avons offert un bracelet chacune, leur sourire nous allait droit au cœur… Pas évident de leur dire au revoir !

On trouve également de nombreux petits stands tout proches du marché qui proposent des buffets pour seulement 15,000 kips soit 1,50 euros l’assiette et on peut la remplir autant qu’on veut ! Luang Prabang est le lieu idéal si vous souhaitez déguster de la street food.

Le marché de nuit à Luang Prabang
femme vendant du textile avec son enfant au laos

Uxo Center : Musée sur les mines au Laos

Nous commençons la matinée par la découverte du centre UXO. Il s’agit là d’un tout petit musée mais très fort en émotion. Il faut savoir que le Laos est le pays le plus bombardé au monde. Sur deux millions de tonnes de bombes lâchées par les Etats-Unis entre 1964 et 1973, ils estiment qu’un tiers n’auraient pas encore explosées et se trouvent toujours dans le sous-sol laotien. Environ une personne meurt ou se retrouve mutilée chaque jour, cela affectant ainsi la vie d’une famille entière. A l ‘intérieur du musée, on y trouve tout un tas d’explications sur la manière de déminer les bombes. UXO Laos continue de déminer tout en prenant le temps d’informer la population sur les risques et les comportements à adopter, notamment aux enfants.  Une exposition montre les différents types de bombes et de munitions qui touchent encore les villages laotiens.

visite du musée UXO Center

Traditional Arts & Ethnology Center

On se rend ensuite au centre d’ethnologie et d’arts traditionnels. C’est un petit musée très interactif géré par une association et consacré aux différentes ethnies du Laos telles que les Hmong, les Akhas, les Khmus et les Tai Lue. On peut y apprendre l’origine de chacune de ces minorités ainsi que découvrir leurs habitats et leurs modes de vie à travers des objets, textes, photos… Le but de cette association est également de soutenir les populations locales à travers le commerce équitable. On peut y trouver de jolis petits objets artisanaux dans sa boutique.

Traditional Arts & Ethnology Museum
Visite du musée des arts et ethnies du laos

L'association Big Brother Mouse

Big Brother Mouse est une association à but non lucratif basée à Luang Prabang et destinée à développer la lecture au Laos. Nous avions rencontré Monsieur Hunter, au Cambodge, un professeur américain qui enseignait l’anglais dans cette association. Nous avions beaucoup échangé au sujet de l’association et il nous avait conseillé de nous y rendre. Big Brother Mouse se concentre sur la publication de livres qui améliorent l’alphabétisation et ainsi la qualité de vie.

Le but de l’association est de rendre la lecture accessible et amusante, en particulier dans les villages ruraux. Cette association a développé une autre activité qui consiste à venir converser en anglais avec des laotiens soucieux d’améliorer leur pratique de l’anglais. Ce fût une expérience très enrichissante car nous avons pu échanger sur de nombreux sujets très intéressants pendant plusieurs heures chaque jour. Nous avons également discuté avec de jeunes moines bouddhistes. Ce fût une excellente occasion pour en apprendre plus sur leur vie. Tous les élèves sont extrêmement reconnaissants du temps qu’on leur donne.

Cette association permet le développement de l’éducation des enfants laotiens à travers le don de livres et d’échanges interculturels. Certains ouvrages sont écrits en lao et d’autres sont simultanément écrits en lao et en anglais. Les enfants peuvent ainsi apprendre les mots de la vie quotidienne mais aussi s’évader à travers différents contes. Il faut savoir que les enfants qui habitent en milieu rural n’ont malheureusement pas la chance de posséder des livres.

association Big Brother Mouse à Luang Prabang

DANS LES ALENTOURS DE LUANG PRABANG

Kuang Si Falls : un lieu féerique

On part le matin très tôt en scooter lorsque la ville commence tout juste à se réveiller pour aller découvrir les fameuses chutes de Kuang Si situées à une trentaine de kilomètres de la ville. L’air est frais et la brume s’est installé sur la ville.

Nous sommes arrivés assez tôt pour profiter d’un véritable moment de solitude avec ces immenses chutes de 60 mètres. L’environnement féérique et l’eau turquoise rendent le lieu presque irréel. Les chutes de Kuang Si forment une multitude de piscines naturelles en dessous d’une cascade grandiose. On reste sans voix, on apprécie la beauté du paysage et le silence qui y règne.

visite des chutes de Kuang Si
Kuang Si Falls
Visiter Kuang Si Falls à Luang Prabang

On a fait l’ascension jusqu’au plateau d’où part la cascade. Avec un peu de marche, on a pu trouver des trésors cachés dans un superbe décor luxuriant. En revanche pour descendre du côté droit, ça ressemblait plutôt à un parcours d’escalade que de la randonnée !

On considère les chutes de Kuang Si comme une véritable merveille et sans doute les plus belles chutes qu’on ait vu au Laos.  

randonnée dans la jungle autour de Kuang Si Falls
balade dans le parc de Kuang Si Falls

Bear Rescue Center

Après avoir contemplé et (re)contemplé les chutes, nous nous sommes rendus au centre de protection des ours. Les ours noirs sont menacés d’extinction à cause du braconnage et d’autres pratiques inhumaines. Ils y vivent paisiblement à l’abri du danger. C’est un superbe lieu à découvrir où prime le respect de la nature et le droit des animaux.

Bear Rescue Center à Kuang Si Falls
Parc des ours Luang Prabang Kuang Si
voir des ours à Kuang Si Falls

Le trajet vers la cascade vaut le détour avec des vues à travers les rizières. On a donc continué notre balade avant de retourner dans la ville. On a pu rencontrer certains habitants et nous retrouver au milieu de nulle part.

Luang Prabang détient un charme indéniable. Entourée de montagne et au confluent du Mékong, vous ne voudrez plus quitter cette ville après y avoir mis les pieds.

1 commentaire pour “Luang Prabang, une ville attachante et charmante”

  1. Très beau reportage. A chaque lecture, je m’évade et j’ai envie de découvrir les lieux présentés. Un vraie ballade dépaysante et si bien décrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.